En route avec aile

En route avec aile

16 déc 2013, Posté par Elisa Glangeaud dans FOCUS TWAMER
Rencontre avec de jeunes écoliers

Rencontre avec de jeunes écoliers

Olivier, Twamer de 33 ans, est originaire des Alpes, tout près de Grenoble où il a grandi dans l’air des montagnes. Il est actuellement en Australie où la vie l’a mené après de nombreux tours et détours sur la planète.

A 15 ans, la lecture de « On a roulé sur la terre » (NB : de Sylvain Tesson et Alexandre Poussin) provoque un déclic : « Il est possible de faire le tour du monde en vélo, c’est pour moi ! » Persuadé que tous ses copains vont le suivre dans ce « bon plan de l’année », il s’emballe et la graine qui vient de germer ne va plus cesser de croître avec une certitude qui l’habite : « quand je serai grand, je le ferai à mon tour ».

L’appel de la liberté et l’envie de fuir un chemin tout tracé viennent confirmer son engagement sur les chemins de la rencontre et du voyage.

A la fin de ses études d’ingénieur, il part en voyage pendant deux ans et demi. L’idée du voyage en vélo continue de tracer des sillons dans sa tête. Elle mûrit avec l’aspect « zéro carbone » qu’il souhaite promouvoir pour compléter le projet. Pour éviter de prendre l’avion, il découvre la formule du « voilier-stop » pour traverser les océans. S’y rajoute une « aile » de parapente pour que le rêve soit total. Du matériel léger et un système de fixation au vélo et le tour est joué.

Après 6 mois de préparation, le projet « En route avec  aile » voit le jour et c’est parti pour 4 ans autour du monde sans aucun moyen motorisé, en vélo sur la route, en voiliers sur les mers et en parapente dans les airs.

Départ cap vers l’Ouest pour suivre la direction des alizés : Afrique, Amérique Latine et étapes dans le Pacifique avant de rejoindre l’Australie.

Une aile dans le Salar d'Uyuni - Bolivie

Une aile dans le Salar d’Uyuni – Bolivie

Pour Olivier, l’action de TWAM est inspiratrice pour les voyageurs, elle permet de diffuser ses valeurs et son message « il n’y a pas de rêve trop grand ». Cette petite goutte d’humanité, il la diffuse à travers ses rencontres dans des écoles, Alliances Françaises ou autres institutions ouvertes sur le monde. Photos et anecdotes à l’appui, il raconte son aventure, ses passions avec un humour qui permet de délier les langues des plus timides. Son expérience démontre qu’on l’on peut vivre sans pétrole et sans esclavage technologique.

Ce qui le touche le plus ? Déclencher à son tour une inspiration chez d’autres et le sentiment d’être utile à la société, d’apporter son grain de sel.

Cela fait maintenant 5 ans qu’il a largué les amarres et son retour en France est (à priori) prévu pour fin 2016. Sa dernière longue étape sera de parcourir l’Asie. Nous lui souhaitons une belle route et espérons qu’elle fera pousser de nombreuses ailes dans son sillage !

Pour le suivre ou l’inviter, rendez-vous sur son site www.enrouteavecaile.com où l’on peut s’abonner à sa newsletter, sur sa page Facebook et bien sûr via son profil sur TWAM « En route avec aile, Fly’N Roll ».

Commentaires

Commentaires