Interview Twamhost Justine Laborde

Interview Twamhost : Justine Laborde, ONG Terr’ativa

14 fév 2015, Posté par TwamTeam dans FOCUS TWAMHOST
justine laborde

Justine Laborde avec une enfant de l’ONG Terr’ativa

Dans le cadre de la réalisation du rapport annuel TWAM 2014, nous réalisons une série d’interviews. Celles-ci seront aussi publiées sur le blog. Voici la première de la Twamhost Justine Laborde de l’ONG Terr’ativa à Rio de Janeiro au Brésil.

Bonjour Justine, vous avez rejoint Travel With A Mission en tant que Twamhost en 2014. Pourquoi ?

J’ai rejoint TWAM après avoir connu Jérémie Soun, un ambassadeur TWAM venu animer un atelier de cirque dans notre association en juin 2014. Il nous a parlé de la plateforme et nous a chaudement encouragés à nous y inscrire, ce que nous avons fait très rapidement. J’ai pensé que ce serait un très bon moyen de faire le lien avec ce genre d’initiatives volontaires, qui peuvent être très utiles quand elles sont bien planifiées.

Vous avez reçu plusieurs Twamers en 2014. Pouvez-vous nous décrire votre expérience ?

Jérémie lors d'un atelier cirque auprès des enfants

Jérémie Soun, l’un des Twamers reçu par l’ONG Terr’ativa en 2014

Nous avons d’abord reçu Jérémie, cité plus haut, puis Clément Esso, venu réaliser un petit film de présentation de l’association (disponible sur Youtube), ce qui a été un vrai plus pour la communication de l’ONG. Enfin, nous avons reçu les 4 cyclistes du projet Rueda Libre, venus animer un échange sur le quotidien des enfants autour du monde à travers le dessin. Tous ces apports ont été très positifs et très appréciés par les enfants dans le cas des activités, ce qui nous laisse espérer que l’expérience TWAM nous réserve encore de très belles surprises à l’avenir.

A votre avis, qu’est-ce qu’un Twamer peut apporter à votre association ?

Un twamer peut apporter sa motivation, son énergie ou ses compétences. Ses expériences sont toujours un échange humain riche aussi bien pour les enfants que pour l’équipe de l’association. Par ailleurs, c’est toujours une source de divulgation pour notre travail, car à son retour, il parlera de son expérience autour de lui !

Quels conseils donneriez-vous à d’éventuels Twamhosts ?

Je pense qu’il est important de préparer la venue des Twamers dans l’association et de faire attention à ce que leurs attentes soient en accord avec celles de l’ONG. Il est important de bien leur présenter la structure, son fonctionnement, son contexte afin qu’ils puissent y projeter leur projet. En ce qui nous concerne, je cherche également à bien comprendre leur projet afin de l’adapter au mieux possible à nos activités.

Commentaires

Commentaires